« Women entrepreneurs business éducation » : Cent Gabonaises y participent

mercredi 19 septembre 2018 Economie


Cent (100) femmes gabonaises ont été sélectionnées parmi 350 candidates pour la deuxième édition du programme « Women Entrepreneurs Business Education » de la Fondation BGFIBank. Elles suivent depuis lundi 17 septembre dernier, une formation destinée à renforcer leurs compétences pour le développement des TPE et PME.

La Fondation BGFIBank accueille depuis lundi 17 septembre courant, la deuxième édition de son programme de formation gratuit « Women Entrepreneurs Business Education ». Dédiée au renforcement des compétences des femmes dans des domaines variés de la gestion, l’édition 2018, (Ndlr : alors que celle de 2017 recrutait des femmes dans trois pays où intervient la Fondation BGFIBank), enregistre un grand engouement des gabonaises. Comme à la 1ère édition, cent femmes voulant acquérir des compétences en gestion des entreprises, ont été sélectionnées parmi 350 candidates reparties entre Libreville, Franceville et Port-Gentil. Mieux, ces dernières suivent depuis lundi à l’école BGFI Business School (BBS) des formations qualifiantes. Etalée sur une durée de trois mois (de septembre à novembre), la Fondation BGFIBank veut cette année multiplier ses efforts sur le Gabon, en donnant l’opportunité à plus de femmes d’entreprendre, et ce, même à l’intérieur du pays.

Une décision qui ouvre de nouvelles sessions en province, car c’est le pays tout entier qui doit bénéficier de la création de valeur avec un développement formel du secteur privé. « A travers ce programme, nous souhaitons contribuer, à notre niveau, à faire reculer les inégalités qui freinent le développement de l’entrepreneuriat au féminin, car nous sommes convaincu que la réussite de l’entrepreneuriat féminin est aujourd’hui un enjeu économique majeur pour le Gabon », a déclaré Manying Garandeau, Secrétaire Exécutif de la Fondation BGFIBank. Le programme « Women Entrepreneurs Business Education » ambitionne d’encourager la citoyenneté économique de ces femmes en leur permettant de devenir financièrement indépendantes.

Cet objectif selon la fondation sera atteint grâce à des formations adaptées et axées sur les bonnes pratiques dans les domaines essentiels de la gestion et du développement d’entreprise. « Le programme Women Entrepreneurs Business Education a été une expérience très enrichissante pour moi à tous les niveaux. Il me permet aujourd’hui de mieux planifier mon activité, de mieux la structurer et de savoir comment élargir mon portefeuille-clients », témoigne Linda Minoué, Bénéficiaire ivoirienne de la promotion 2017. Au vu du succès de la première édition, « Women Entrepreneurs Business Education » a été spécialement conçue pour renforcer les chances de démarrage et de survie des jeunes entreprises. Ce programme offre en effet une approche pratique voire pragmatique au travers d’exercices interactifs qui permettent aux participantes de consolider leurs nouvelles connaissances.


Michaël Moukouangui Moukala

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs