Volley Ball : Des joueuses du club « Ndella »demandent des comptes au staff technique

jeudi 19 mai 2016 Sport


Après la piètre prestation de Ndella, version volley-ball, en Coupe d’Afrique des clubs champions version féminine jouée le mois dernier en Tunisie, la capitaine Nelly Ngabima et deux autres joueuses menacent de quitter le club. Ces dernières reprochent au staff technique d’avoir mal géré les finances et l’effectif durant la compétition.

Après le mauvais parcours de « Ndella Energie », en Coupe d’Afrique des clubs champions dames en avril dernier, en raison des malversations financières imputées au trésorier général de l’équipe et certains membres du staff technique, la capitaine Nelly Ngabima et deux de ses coéquipières menacent de quitter le club, si le staff technique ne rend pas compte de la gestion des finances.

Le club de la SEEG qui a enregistré pas moins de trois défaites dans la poule D en Coupe d’Afrique, semble avoir été affaibli par une gestion financière en terre tunisienne décriée par les joueuses. En effet, après leur arrivée à Tunis les joueuses disent avoir rencontré d’énormes difficultés à se loger. Le staff n’ayant pas assez de finances pour assumer les charges, disent-elles. « Partant du Gabon, nous étions au courant que le sponsor : la Société d’énergie et d’eau du Gabon avait déboursé 8 millions de francs CFA. Nous avons été surprises de savoir qu’il manquait de l’argent. Cependant, après que nous ayons manifesté, le trésorier nous payé notre prime », a déclaré la capitaine de Ndella qui réclame que toute la lumière soit faite sur la gestion des finances durant leur séjour tunisien.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs