"Vacance de pouvoir" : Leaders syndicaux et un opposant interpellés

samedi 13 juillet 2019 Politique


Simon Ndong Edzo, Sylvie Nkoghe Mbot, Jean Bosco Bougoumou, Ghislain Malanda, tous membres de Dynamique Unitaire (DU) et Privat Ngomo, un opposant proche de Jean Ping ont été interpelé, hier vendredi 12 juillet 2019 après avoir ouvertement déclaré, selon eux le décès du Président de la république, Ali Bongo Ondimba, et réclamé haut et fort la proclamation de la vacance du pouvoir.

L’affaire Jean Rémy Yama, président de la centrale syndicale Dynamique Unitaire (DU) qui annoncé publiquement le supposé décès d’Ali Bongo Ondimba, continue de faire des vagues. Ses propos ont bien évidement attiré la foudre du pouvoir en place. Lequel pouvoir en guise de réponse a promis de se tourné vers la justice. Depuis lors, l’homme est pour ainsi dire invisible. Dans la même foulée d’autres leaders syndicaux lui ont emboité le pas. Ainsi ces derniers à savoir Simon Ndong Edzo, Premier Vice-président de la confédération Dynamique Unitaire, Sylvie Nkoghe Mbot, Présidente du syndicat Hyppocrate, Secrétaire confédéral chargée des secteurs parapublic et privé de la confédération syndicale Dynamique Unitaire, Jean Bosco Boungoumou, Président du syndicat ONPESE, membre du bureau confédérale syndicale DU et Ghislain Malanfa, Président du SAMTAC ont été interpellé hier pour répondre de leurs propos.

Pour avoir, quand à lui, face à son ambassade au Gabon, sommé la France d’œuvrer instamment à la déclaration de la vacance du pouvoir, Privat Ngomo figure également dans le lot. Des arrestations condamnées par Alexandre BARRO Chambrier du RPM « je proteste et condamne avec véhémence toutes ces rafles d’un autre temps qui révèlent au grand jour le visage répressif du pouvoir établi. J’exige la libération immédiate des syndicalistes injustement détenus et dénonce la propension du pouvoir à s’en prendre à tous ceux qui, à l’instar de ces responsables syndicaux, osent exprimer une opinion dissonante ».


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs