Une belle clôture pour la « Semaine de la musique »

lundi 27 juin 2016 Culture & people


« La Semaine de la musique » s’est achevée de fort belle manière durant le week-end, par un diner gala à l’Hôtel Radisson Blu. Un diner gala auquel a pris part du beau monde.

Tenues de soirée exigées ! Tel a été le « dress code » de la soirée organisée par la maison de production Direct Prod, à l’occasion de la clôture de « La Semaine de la musique ». Le moins que l’on puisse dire c’est que cette semaine s’est achevée en beauté par un dîner-gala au Radisson Blu de Libreville.

Les convives en dépit de leurs différences partageaient tous la même passion, l’amour des productions musicales des artistes à l’affiche. En effet, lorsque certains attendaient avec impatience le passage de Koffi Olomidé, d’autres n’avaient d’yeux que pour Charlotte Dipanda ou Josey. Des banquiers, hauts cadres de l’administration, opérateurs économiques privés, footballeurs tel le défenseur gabonais Ecuelé Manga… Bref, la crème de la jet-set gabonaise a effectué le déplacement au Radisson Blu. « C’est toujours bien de venir constater de visu. De voir réellement Koffi Olomidé en live et non plus à la télévision mais vivre un instant de partage avec ce dernier. J’aime la musique de cet artiste voici pourquoi j’ai effectué le déplacement », a confié un spectateur.

Charlotte émeut le public

Comme à son aise depuis le lancement de cette expérience musicale, Charlotte Dipanda l’artiste toujours souriante n’a pas manqué de séduire à nouveau les fans. A peine a-t-elle entamé son répertoire que certain ne pouvaient se retenir de saluer le talent de l’artiste par des espèces sonnantes et trébuchantes.

Une reconnaissance matérialisée également par un mini bal où chacun venait exhiber des pas de danse traditionnelle de Ngone. Une danse du village natal de Charlotte dont elle ne pouvait se passer de faire la promotion. « Je vais danser, ça va être chaud et j’espère que vous allez apprécier. Ce que je vais danser toute à l’heure c’est le Ngone, c’est une danse de mon village. Je vous le dis, vous avez intérêt à apprécier », prévenait l’artiste sourire aux lèvres en enchaînant des pas de danse. Suffisant pour mettre la salle en effervescence !

Koffi fait danser

Chez Koffi Olomidé, si le scénario lors des récents spectacles à Port-Gentil et au Stade de Nzeng-Ayong n’était pas différent que celui offert lors de la clôture, les organisateurs ont tout de même songé à mettre une touche particulière : la carte à chanson pour sélection.

En effet, chaque table pouvait sélectionner une chanson et la faire par la suite exécuter par l’artiste. Le jeu a bien marché puisque celui-ci a débouché sur des pas de danses. Un autre bal cette fois-ci à une dimension plus grandiose que celui de Charlotte Dipanda s’est produit.

Certains montaient même sur le podium pour accompagner l’artiste et ses danseuses. Une vrai euphorie musicale dans laquelle se mêlait à tout moment « Selfie », le titre devenu culte qui a fait bouger la salle. « Selfie ! » « Selfie ! » « Selfie ! », « on veut « Selfie » » pouvait-on entendre dans toute la salle. C’est après le passage de six artistes : Zaef le Taximan, Sourire à Coté, Amandine, Charlotte Dipanda, Josey et Koffi Olomidé que le dîner-gala a pris fin. Bon nombre d’invités étaient satisfaits du spectacle c’est sur cette note festive qu’a pris fin la toute première édition de « La Semaine de la musique », à Libreville.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs