Trésorerie : Retard de la subvention à l’école de mines de Moanda !

vendredi 7 avril 2017 Economie


Projet phare des plus hautes autorités gabonaises, l’école des mines et de la métallurgie de Moanda (E3MG) fait face à de nombreuses difficultés de fonctionnement occasionnées par les retards de décaissements de la subvention alloué par l’état.

Le Conseil d’administration de l’école des mines et de la métallurgie de Moanda dont les comptes sont arrêtés à 990 millions de francs Cfa pour l’exercice 2016-2017, a récemment divulgué les difficultés rencontrées par l’établissement. Lesquelles difficultés sont à mettre à l’actif des retards de décaissement de la subvention attribuée par l’état gabonais. Preuve palpable du partenariat public-privé entre la COMILOG et l’Etat gabonais, l’école des mines et de la métallurgie de Moanda portée sur les fonts baptismaux le 6 juin dernier, compte actuellement 29 étudiants, (Ndlr : toute première promotion).

Lors du récent Conseil d’administration un premier bilan a été dressé. Pendant ledit conseil, l’ADG de l’établissement, Etienne Mvoula a fait observer que l’état n’a pas honoré ses engagements financiers, contrairement à son partenaire, la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG). Une situation préjudiciable, car l’école risque d’enregistrer des dysfonctionnements. Pour éviter le pire, le président du conseil d’administration s’est engagé à saisir très rapidement les autorités compétentes afin que des dispositions soient prises.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs