Transport aérien : Quid de FlyAfrica.com ?

vendredi 10 juin 2016 Economie


Elle avait été présentée lors de la dernière édition du New York Forum Africa comme une compagnie sociale voire low cost dont l’objectif étant de minimiser les coûts de transport pour le citoyen lambda. Dix mois après cette annonce aucun aéronef de FlyAfrica ne plane dans le ciel gabonais.

Le souvenir est bien présent dans l’esprit de nombreux gabonais ! Lesquels gabonais se réjouissaient d’avance de pouvoir enfin bénéficier de tarifs raisonnables dans le secteur des transports aériens ! Mieux, les autorités avaient même avancé le prix de 15 000 Fcfa pour rallier l’intérieur du Gabon à vol d’oiseau. Seulement, 10 mois plus tard, l’heure est à la désillusion vu que le projet ne semble se limiter qu’à de bonnes intentions, pour ne pas dire de belles promesses non tenues.

Les autorités avaient annoncé que la compagnie aérienne devait desservir également l’intérieur du territoire national, dans le cadre d’un partenariat public-privé. La compagnie qui dessert depuis juillet 2014, huit destinations africaines et qui propose des prix inférieurs de 50% et 70% par rapport à la concurrence n’est toujours pas installée au Gabon, et ce, alors que l’implantation devait s’effectuer en deux phases. "L’idée est que les vols internes ou domestiques, comme Franceville et Port-Gentil vont commencer avant la fin de l’année et en 2017, les autres destinations de l’intérieur du pays. Nous étendrons les vols en fonction de la demande. Nous allons étudier la demande interne", avait annoncé la compagnie via un communiqué.

Dix mois après l’annonce de cette compagnie, de nombreux gabonais attendent toujours et avec beaucoup d’impatience l’implantation de FlyAfrica.com. Le projet a-t-il été, purement et simplement, rangé aux calendes grecques ?


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs