« Train my Generation » : Remise des attestations de participation à 300 jeunes

vendredi 30 mars 2018 Société & environnement


Formés dans les domaines des Technologies de l’information et de la communication (NTIC), 300 jeunes de la dernière cuvée du programme « Train my Generation », (Ndlr : une idée émise par Ali Bongo Ondimba lors du New York Forum 2013, et organisé par l’UNESCO), ont reçu leurs attestations de formation hier, jeudi 29 mars courant, dans les locaux de la Présidence de la République.

Composée de 53% de garçons et 47% de filles, tous ces jeunes âgés de 17 à 35 ans, (élèves, étudiants, chômeurs et travailleurs), la dernière cuvée du projet « Train my generation », entendez-par là : Former ma Génération, a reçu ses attestations hier à la Présidence de la République, en présence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, de la directrice de l’UNESCO, Audrey Azoulay, du directeur général d’Airtel Gabon, Alain Kahasha et de la ministre de l’Education nationale, Patricia Obame, tous partenaire dudit projet.

« La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui marque l’aboutissement d’un processus de formation diplômante gratuite en informatique », a indiqué le ministre de l’Education nationale tout en précisant que de janvier 2015 à ce jour, plus de 4850 jeunes gabonais, répartis sur l’ensemble du territoire national, scolarisé ou pas, ont bénéficié de cette formation. « A vous lauréats qui serez récompensés dans un instant, je tiens à dire que vous avez de quoi être fiers aujourd’hui. Fiers d’avoir acquis un diplôme de qualité au terme de votre formation, fiers d’avoir acquis un savoir qui vous permet d’envisager la vie, votre vie, avec confiance et sérénité et fiers d’être les citoyens d’une République tellement soucieuse du bien-être de ses enfants », a-t-elle ajouté avant de remercier la directrice de l’UNESCO pour son soutien à ce projet de développement.

Pour la responsable de l’UNESCO au Gabon, cette action s’inscrit dans les missions de son organisation dont l’objectif est d’assurer le développement durable, l’accès de tous à une éducation de qualité, de promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. «  Recevoir une éducation de qualité, c’est bâtir une identité ouverte à la compréhension des autres et sensible à la complexité du monde » a-t-elle fait savoir aux jeunes présents dans la salle. D’après le patron d’Airtel Gabon, le programme « Train my Génération  » repose sur des principes tels que la compétence, la créativité, le talent, la responsabilité. Des principes constituant le socle des valeurs sur lesquelles l’entreprise a bâti son succès et son leadership. Une raison fondamentale ayant poussé le Groupe Bharti Airtel à s’associer au gouvernement et à l’UNESCO.

S’exprimant au nom de ses collègues, la porte-parole des lauréats Adama Nkola Maiguri Clara a remercié le chef de l’Etat, les partenaires et les formateurs qui au lieu de leur donner du poisson, leur ont plutôt appris à pêcher.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs