Tournoi de l’UNIFAC : Montel Moussounda, sacré meilleur arbitre assistant

jeudi 4 août 2016 Sport


Considéré comme une valeur sûre de l’arbitrage gabonais depuis bientôt 2 ans, Montel Moussounda vient de faire parler de lui au Congo Brazzaville lors du Tournoi de l’UNIFAC où il a été sacré meilleur arbitre assistant de la compétition devant une dizaine de ses collègues du Congo Brazzaville, le Tchad, la RDC et le Cameroun.

Le Gabon qui a terminé avant-dernier (6 points) derrière le Cameroun lors du Tournoi U17 organisé par l’Union des Fédérations de football de l’Afrique Centrale, (UNIFAC) au stade Massamba Debat à Brazzaville a vu son image rehaussée par quelques distinctions individuelles des membres de sa délégation dont celle de l’arbitre Montel Moussounda, sacré meilleur juge assistant de la compétition.

« Ce prix de meilleur arbitre assistant du Tournoi U17 de l’UNIFAC, est une grande fierté pour moi et pour mon pays d’autant plus qu’on était 12 dont 2 du Cameroun, 2 du Tchad, 2 de la RDC, 4 du Congo, pays hôte et 2 du Gabon  », a déclaré Montel Moussounda.

Pur produit de la Commission Provinciale d’Arbitrage de l’Ogooué-Maritime, Montel Moussounda s’impose depuis deux ans comme une valeur sûre de l’arbitrage gabonais. Auteur de plusieurs bonnes prestations lors de la saison 2015-2016 du National Foot1 qui s’est achevé en juin dernier, Montel Moussounda a sur le plan local été élu meilleur arbitre assistant lors de la cérémonie des Ndambo d’Or organisée par la Ligue Nationale de Football Professionnelle, (LINAFP) vendredi dernier à Libreville.

Discret dans le monde de l’arbitrage depuis 2006, Montel Moussounda qui ne cesse d’engranger des distinctions ces derniers temps ne cache plus ses ambitions. « Mes objectifs sont devenir une valeur sûre de l’arbitrage sur le continent africain et de participer si Dieu le veut à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations  », a-t-il indiqué tout en précisant que tout cela passera par l’acharnement dans le travail

Appelé « challenge Issa Hayatou », le Tournoi de l’UNIFAC qui s’est achevé dimanche 31 juillet courant au stade Massamba Débat de Brazzaville avec le Congo pays hôte comme vainqueur devant son voisin de la RDC a permis au jeune attaquant des Panthères U17, Fahd Nzengue de terminer meilleur buteur de la compétition alors que son coéquipier Lévy Mendome a été élu sacré meilleur joueur. Le Camerounais Mandeng a quant à lui été élu meilleur arbitre central du Tournoi de l’UNIFAC.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs