Tentative de coup d’Etat : « Une mise en scène », selon Jean Ping

mercredi 9 janvier 2019 Politique


Dans un post sur sa page officielle facebook, hier mardi 08 janvier courant, Jean Ping voit assimile le récent coup d’état avorté à un complot orchestré par le régime en place. Lequel régime veut lui attribuer, selon lui la « paternité » du coup d’état.

Le chef de file de la CNR, Jean Ping émet de sérieuses réserves sur la teneur du dernier coup d’état avorté. « Ce lundi 07 janvier vers 4 heure du matin un individu nommé Kelly Ondo Obiang a fait irruption à la chaine de télévision nationale Gabon, accompagné de ses collègues de la Garde Républicaine. M.Kelly Ondo a ensuite demandé au peuple gabonais de se lever et sortir dans la rue. Par la suite il a aussi demandé plusieurs généraux de l’armée et certains de mes proches de le rejoindre afin d’instaurer un pseudo conseil national de la restauration », explique Jean Ping.

Ce dernier de poursuivre « au vu de tout ce qui précède, il est important de se demander comment un simple lieutenant accompagné de quelques personnes sans des équipements militaires adéquats peux prendre en otage une chaine de télévision. Cela montre amplement que ce soit disant coup d’Etat est une mascarade de plus de la dictature actuelle… ».

Saisissant la balle au rebond, le candidat malheureux à la dernière présidentielle qui continue de réclamer sa victoire, selon lui, volée, voit un énième coup bas du pouvoir. « De plus, le fait que M.Kelly Ondo cite mes proches est une preuve que le régime veut me faire porter le chapeau de cette mise en scène qu’il a orchestré et par la suite entamer des poursuites contre ma personne », a conclu l’opposant radicale gabonais.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs