Tentative de coup d’Etat/ « Challenges » : Une bombe à retardement ?

mercredi 9 janvier 2019 Société & environnement


Depuis la tentative manquée de « Coup d’Etat », les putschistes essuient des railleries et autre quolibets, principalement sur la toile. Au-delà de la dérision grandissante, il convient de rester vigilent car l’acte posé peut donner des idées à d’autres.

C’est le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Guy Bertrand MAPANGOU qui le premier, interrogé par RFI sur la situation, s’est clairement moqué des putschistes en les qualifiant de « Plaisantins ». Depuis, les internautes font montre de créativité, (Ndlr : dérangeante au regard du contexte), via « des challenges » de tous genres. Ce comportement qui tend à jeter l’opprobre sur les éléments de la Garde Républicaine (GR), constitue une bombe à retardement quand on connaît la mentalité des éléments de ce corps d’élite. En atteste les nombreux cas d’homicide perpétrés par certains membres de la GR.

S’il est vrai que le coup d’état a rapidement été enrayé, rien n’indique à ce jour que cette page est définitivement tournée. A en croire la version officielle, deux acteurs ont été abattus lors des échanges de coups de feu de lundi dernier. Toutefois, l’actuelle campagne de dérision pire de dénigrement en direction des militaires gabonais peut se révéler être un couteau à double tranchant. Et pour cause, le respect voire l’honneur des militaires gabonais est désormais foulé aux pieds par des civils. Qui sais ce que nous réserve les jours à venir au regard de cette tension que les uns et les autres sont en train d’alimenter sans forcément en mesurer les conséquences ?


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs