Tennis de table /AG : Bernadette Nguema face à Pépin Mouloungui ce mercredi 16 août

mercredi 16 août 2017 Sport


A couteaux tirés depuis plusieurs mois avec certains de ses pairs, la présidente sortante de la Fédération Gabonaise de Tennis de Table, Bernadette Nguema, candidate à sa propre succession sera opposée à son ancien vice-président Pépin Mouloungui ce mercredi 16 août 2017.

Après un mandat de quatre ans contesté par certains de ses pairs, Bernadette Nguema tentera de conserver son fauteuil de présidente de la Fédération Gabonaise de Tennis de Table (FGTT) ce mercredi 16 août 2017. A ce titre elle devra battre son ancien vice- président Pépin Mouloungui qui ne lui a pas fait de cadeaux depuis plusieurs mois avec des accusations de gestion opaque.

Considérée comme une femme de challenge qui a su donner une visibilité au tennis de table à l’échelle nationale et internationale, Bernadette Nguema aurait postulé pour un deuxième mandat à la demande de ses collaborateurs pour la continuité du travail enclenché depuis 4 ans.

« Le tennis de table gabonais qui existe depuis plus de 20 ans a longtemps été gardé endormi, pire, en captivité par ses prédécesseurs qui se présentent aujourd’hui face à Mme Bernadette Nguema  » a déclaré un membre de son bureau sortant qui a requis l’anonymat.

Malgré sa volonté de faire la promotion, d’accentuer la détection et le développement du tennis de table gabonais dans les 9 provinces du pays, Bernadette Nguema qui ne fait pas forcément l’unanimité est attendue ce mercredi avec plus d’arguments pour convaincre ses électeurs face à son challenger Pépin Mouloungui qui n’est pas non plus à négliger.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs