Télécommunications : La 3G+ et 4G bientôt disponibles au Gabon

mercredi 23 octobre 2013 Economie


Après un premier échec de lancement de la migration 3G en 2011, le président de l’Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Lin Mombo a annoncé lundi 21 octobre , la disponibilité dans les prochains mois de la 3G+ et de la 4G.

« Dans précisément 8 mois, la 3G+ et la 4G seront disponibles au Gabon », c’est l’annonce faite lundi 21 octobre par Lin Mombo, le président de l’Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

Cette annonce intervient 2 ans après le premier échec de lancement de la 3G qui devait permettre l’établissement des licences 3G+ et 4G afin de doter le Gabon d’un réseau Internet fluide.

En effet, « En 2011, l’Artel (devenue Arcep) avait annoncé la migration de la 2G vers la 3G. Le Gabon fut donc le premier pays de l’Afrique Centrale à envisager l’adoption de cette nouvelle norme technologique.

Il faut reconnaître que nous étions allés vite en besogne. Nous avons été rappelés tout de suite à l’ordre. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, ayant été informé d’une mise sur le marché à court terme de la norme 3G+ et 4G, avait donné des instructions pour qu’une modélisation de ces normes technologiques soit pensée et écrite, en conformité avec le Plan stratégique Gabon émergent, en tenant compte du périmètre de l’économie numérique ».

L’Arcep a été crée en février 2012, en remplacement de l’Agence de Régulation des Télécommunications (Artel), dissoute. Sa mission principale est de réglementer le secteur des télécommunications en République gabonaise.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs