Tabagisme : L’impérieuse sensibilisation comme mesure préventive !

lundi 13 juin 2016 Santé


Le tabac continue de faire des ravages dans le monde. Et pour preuve, près de 6 millions de personnes en meurent chaque année. Quand on sait que beaucoup de pays ne dispose pas de législation anti-tabac répressive, la sensibilisation s’avère donc indispensable.

Le constat est alarmant ! Les jeunes sont de plus en plus nombreux à fumer, et ce, très tôt. En effet, si l’on s’en tient aux données du ministère gabonais de la Santé, 17% des jeunes scolarisés fument. Des résultats, certainement en deçà de la réalité vu que chaque jour des jeunes commencent à fumer, d’où cette perpétuelle augmentation du nombre de fumeurs. Pour inverser la tendance, il est impérieux que les autorités prennent ce problème à bras le corps. Pour ce faire, la sensibilisation des jeunes, particulièrement, est indispensable.

Il convient d’informer la jeunesse des dangers du tabac. Un produit dont les conséquences sont néfastes. En effet, le monoxyde de carbone contenu dans les cigarettes réduit la circulation sanguine. Une sensibilisation à laquelle s’attèle le docteur Alphonse Louma, responsable de l’ONG « Agir pour le Gabon » depuis quelques décennies maintenant. « Il nous est arrivé d’aller vers les jeunes, les adolescents dans les établissements scolaires et même à l’université Omar Bongo. Le choix de l’UOB pour nous obéit à un facteur particulier parce qu’une fois on a sensibilisé les moins jeunes. Il faut dire aux plus âgés, attention, vos jeunes frères et sœurs vous regardent, ils suivent votre exemple. La pratique du sport, la lecture et autres activités saines contribuent à la diminution de la consommation du tabac », souligne Alphonse Louma. Ce dernier de rajouter « Il est plus facile de commencer de fumer que d’arrêter. 80% de ceux qui fument aujourd’hui, souhaitent arrêter de fumer mais n’y arrivent pas. Aussi, il ne faut pas tomber dans le piège du tabagisme ».

A côté de la sensibilisation, un plaidoyer en direction des autorités doit aussi être mené. Il faut amener le gouvernement à interdire la commercialisation du tabac et de ses dérivés à proximité des écoles, lycées et autres établissements.


LAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs