Modification de la Constitution : Le peuple, comme d’habitude muet !

15 janvier, 14:28, par EWOUROU EWA Alphonse

Dites carrément que les Gabonais sont un peuple amorphe, passif, mus seulement par l’appât d’argent. Y’a qu’à regarder l’ossature du Gabon des services, bon nombre des échoppes ( commerces ambulants, vulcanisation, cordonnerie, petits commerces de quartier, mécaniciens, tôliers, BTP, taximen), aux mains des étrangers. Et vous voulez qu’ils partent comment et pourquoi ?
Tant que le gabonais lui-même ne se prendra pas en charge dans tous ces domaines cités, le Gabon ne décollera pas économiquement. Regarder, ils sont des éternels assistés chez eux- mêmes, forts seulement en gueule et n’ont pour seules industries " les Brasseries du Gabon" ohhhhhhh Pitié !!!!!, Dieu ne donne pas tout !!!!!!. leur Intélligence n’est noyé que dans les alcools.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.