Criminalité financière : 2760 milliards de francs CFA détournés en six ans

27 mars 2017, 11:33, par Mbonlo Jilani Ronsy Ainer

Le tout n’est pas de publier les résultats de cette investigation
car dans notre si beau pays le Gabon qu’on le veuille ou non
l’impudicité bat son fort . En ce qui en résulte de cette investigation, rappelons ici que les dates cité en objet ici ne doivent pas nous éloigner du débat , ici faut tout de même le rappeler la justice ne s’applique qu’aux plus faible.
Peut importe ce qui en découlera des dits audites , à un moment ou un autre il va falloir que les gabonais(es) comprennent que la chose de l’Etat n’est pas un bien personnel ou familial en ce sens que celui ou celle qui est investi pour x tache publique comprenne qu’il(elle) aura des comptes a rendre en ce qui concerne sa gestion de la chose publique.
Quand l’impudicité bat son fort,ça craie des frustrations au sein de la société , alors comprenez que "Quand les gens sont boycottés ,forcément il se lassent" et lorsque "Les gens sont mis de côté forcément ils s’éloignent". Au delà tout ,en dépit de tout ce que le gabonais lambda n’est pas dupe donc arrêtez de distraire les MACKAYA comme nous autres.
Avec une criminalité comme jamais et quand les idées deviennent ennemis du développement la question de savoir si tout ceux là qui ont détourné et qui détournent l’argent du contribuable AIMENT CE PAYS,elle n’a même plus sa place car la réponse est avec vous

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.