Santé alimentaire : Que mangeons-nous sur ces tas de ferraille ?

25 mars 2017, 12:09, par jolie

On se rappelle encore du scandale des cotis d’Ambowè où des excréments humains séchés avaient été utilisés comme épice pour attirer la clientèle, ou encore du lait caillé du Lycée de Sibang, ou des beignets du Lycée Jean Emane Eyeghe.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.