Dossier grève dans l’éducation : Conasysed vs Gouvernement, jusqu’où ira le bras de fer ?

27 février 2017, 01:58, par jean charles masse

Non Nkany, la "responsabilité" invoquée ne peut être partagée que dès lors que les moyens identifiés étant mobilisés, le "cahier des charges" structuré d’accord partis n’est pas exécuté dans les termes....toute chose qui n’a jamais été le cas, le gouvernement faisant preuve sur ce plan d’une incompétence notoire éhontée....
Ce gouvernement "fixe" unilatéralement ses priorités secteur par secteur et le peuple observe bien qu’ils s’inscrivent généralement à contre-courant et au détriment du....minimum requis attendu par le grand nombre....
Et puis, autre point essentiel, le Gabon ....n’est nullement sorti de la crise électorale du mois d’août 2016, le contentieux n’est pas vidé et on ne peut se satisfaire de pseudo-décisions arrêtées par des institutions au service de l’imposture et l’usurpation.
Cette question fondamentale trouvera son épilogue avec la reconnaissance et la réhabilitation effective du verdict sorti des urnes lors de ce "dialogue institutionnel" qui a eu lieu entre le peuple et les postulants à la magistrature suprême et à l’issu duquel le fils adoptif d’albert bongo a été invité de libérer la présidence de la République.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.