Jean-Bernard Boumah : « Il est indispensable de rendre la CPG plus proche de ses adhérents »

23 février 2017, 13:55, par hortence

Foutaises ! j’ai dès ma prise de fonction en janvier 2016 exposé lors du discours de présentation des vœux au Président de la République les préoccupations des entreprises gabonaises, et les risques de cessation de paiement et de fermeture de certaines entreprises.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.