Voiries : Ces hautes herbes aux abords de la Nationale

30 janvier 2017, 11:55, par oyane

Des efforts sont certes actuellement consentis à travers divers projets d’aménagement routier en cours, malheureusement à eux seuls, ils ne peuvent contenter la population gabonaise car le malaise lié à la difficulté d’emprunter ou de circuler aisément sur les routes de Libreville est une réalité et qui se fait chaque jour ressentir dans le quotidien des gabonais et qui dure depuis trop longtemps.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.