Voiries : La route de Makokou, un véritable calvaire !

23 janvier 2017, 17:00, par oyane

Des “vastes” chantiers financés soit par la France, l’Union Européenne qui veut que les africains circulent d’abord chez eux au lieu d’aller les emmerder en Europe, soit par des chefs d’entreprises étrangers. Rappel, le fameux pont sur la banio dont les émergents se gargarisent a été construit et financé par un certain Guido Sentullo, un papi de 77 ans qui a parcouru et soutenu tous les dictateurs des pays africains où il est passé.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.