Can 2017 : Les dessous de la décision gouvernementale relative à l’assouplissement des horaires de travail

23 janvier 2017, 10:51, par Stéphane Remoué

C’est un véritable désastre l’organisation de cette CAN. je ne pense pas que la réponse au chaos économique qui perdure dans le pays était l’organisation de cette fête. Afin de ne pas perde la face aux yeux du monde entier, la population est envoyée tel des bêtes à l’abattoir dans des stades construits de manière hâtive sans âme, l’exemple le plus criant est l’enceinte d’Oyem, pourquoi avoir construit une telle infrastructure au milieu de nul part ? cela n’a ni queue ni tête.
Aucune ferveur dans le pays, on se met à ’’ nettoyer ’’, les artères importante de certaine villes sans pour autant avoir construit des infrastructures permettant aux visiteurs de passer un excellent séjour au pays. Une grave crise secoue le pays est la seule chose que le ’’ président ’’ à décidé de faire c’est de distraire le peuple avec l’organisation de cette fête. L’idée était bonne mais une élection plus que douteuse ainsi qu’une crise sans précédent, le peuple Gabonais n’est pas dupe et veut un véritable changement. Quand je pense qu’avec 400 milliards de franc CFA auraient pu servir à la construction de route digne de se nom, d’école, de logement, de service, de paiement de salaires, bref la route est encore ( bien ) longue pour un Gabon émergent.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.