La chronique de l’Agitateur : Où va-t-on avec ça ?

20 septembre 2016, 13:12, par Le guetteur

Un texte qui me laisse perplexe.
Depuis le début de la campagne, même avant, le camp de Jean Ping ne peut plus discourir sans tourner sept (7) fois sa langue, traité de tout les noms. Chaque intervention est décortiquée pour mettre en lumière des propos xénophobe ou des appels à la haine.

Le 31/08/2016, dernier, personnellement, pensant assisté à une nouvelle page de notre histoire commune (celle du Gabon), j’étais au charbonnage, les premiers à faire preuve de haine ne furent pas la population mais les forces de l’ordre.
Un marche ou mouvement se voulant pacifique spontanée a été empêchée avec l’utilisation disproportionnée de la force.

ET MAINTENANT QUI A UN DISCOURT DE HAINE, BIEN QU’AYANT DES PAROLES MEILLEUSES LES ACTES POSEES FURENT D’UNE VIOLENCE INOUIE ET PAS QU’A LBV

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.