Présidentielle 2016 : Et après les violences post-électorales ?

10 septembre 2016, 15:40, par YAOGO

Chers homme politiques gabonais, je vous pris d’ avoir pitié de la population et revenez tous à la raison. Vous êtes assoiffés par votre place politique tout en ignorant les conséquences. Souciez des enfants, les impotents, les pauvres, les élevés.
Je me demande où est rentré le pardon du gabonais ? Où avez vous la paix d’ hier ? Prenez conscience d’ une chose : si celui qui parle est insensé que celui qui écoute soit sage.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.