Présidentielle 2016 : le désir de Jean Ping de « mettre le Gabon à l’abri du besoin et de la peur » !

5 mai 2016, 14:54, par Axelle MBALLA

J’ai fait un rêve. Le jour où tous les gabonais redeviendront fiers de leur pays ; le jour où aucune femme ne donnera vie dans l’herbe, le jour où nos sœurs et nos filles, nos frères et nos oncles ne seront plus assassinés à cause du syncrétisme diabolique du pouvoir en place ; le jour où être gabonais, c’est être le Président du Gabon et non un étranger, le jour où être le Directeur de Cabinet du Président de la République échoit à un Gabonais, tout comme être son Chef de cabinet , son Conseiller et Secrétaire Général, le jour où les douanes, les impôts, les prix, Oprag la SGEPP, la CNNII, la SETRAG, Air Gabon, SOGARA, etc.. appartiendront à tous les gabonais. Le jour où les chinois et les malaisiens rasent nos forêts au mépris des lois internationales, et que les ouest africains (nigérians, béninois, ghanéens et consorts ) recrutés par ACROMBESSI-BONGO pensent faire du Gabon un territoire du désordre, par ce que les gabonais se lèvent et reprennent le pays qu’ils ont spolié. Nous savons que nous avons eu des béninois et nigérians d’avant, qui ne tuaient pas, qui aimaient le Gabon, pas ceux des gens du Palais. Il serait judicieux que ceux-là à qui sont distribués passeports et cartes gabonaises quittent notre pays. Les gabonais refuseront leur entrée dans les bureaux de vote...Ils le feront.
Merci Mr le Président PING.Une aurore se lève......Gabon D’abord est à nouveau à nos portes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.