Edito : Expertise technique et volonté politique - commentaires