Spectacle : Magic System au Gabon

vendredi 27 octobre 2017 Culture & people


Annoncé pour un concert le 28 octobre prochain, le groupe ivoirien Magic System a foulé le sol gabonais hier, jeudi 26 octobre. Le quatuor promet un concert gigantesque.

Ils sont là ! Le quatuor ivoirien Magic System qui a connu son envolée au début des années 2000 avec son mythique titre « 1er gaou », a foulé le sol gabonais hier, jeudi 26 octobre. Le groupe doit donner un concert ce samedi 28 octobre. Un spectacle organisé par Gaou production, la maison de production du quatuor en partenariat avec Direct Prod, une maison de production locale connue pour son action dans l’organisation d’événements d’envergure.

A l’aéroport international de Libreville, le groupe a promis faire plaisir à ses fans. L’évènement s’inscrit dans la célébration des 20 ans de carrière du groupe. « Les retrouvailles sont toujours chaleureuses surtout lorsqu’on met du temps pour se voir. On ne sait même plus à quand remonte la dernière fois que nous avons joué ici  », a confié le leader du groupe, A’salfo.

Des retrouvailles avec le public librevillois après 10 ans d’absence sur une scène gabonaise qui se traduira par un « remake » des titres comme « 1er gaou » qui ont marqué les consciences des africains. Samedi, le groupe promet cependant une vengeance musicale contre les gabonais (Panthères) qui ont battu les Eléphants de Côte d’Ivoire il y a quelques semaines sur leur propre sol. «  On vient prendre une vengeance musicale », a plaisanté le leader du groupe voulant annoncer ainsi les couleurs du spectacle de samedi.


Michael Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs