Siat-Gabon : sit-in des déflatés de l’ex-Agro-Gabon

jeudi 12 novembre 2015 Société & environnement


Les déflatés de l’ex-Agro-Gabon, aujourd’hui Siat-Gabon, observent un sit-in depuis deux semaines au siège du comité de privatisation, situé non loin du lycée Paul-Indjendjet-Gondjout de Libreville.

Le collectif des déflatés de Siat-Gabon (ex-Agro-Gabon) font un sit-in depuis plus de deux semaines déjà au siège du comité de privatisation suite au mot d'ordre de leur président, Christian Wouono.

La principale raison qui pousse ces derniers à manifester est le non-paiement de leur indemnité transactionnelle de 24 mois calculée par la commission ad hoc du 10 janvier 2014. Ils souhaitent tout simplement entrer en possession de ce qui leur revient de droit.

Les intéressés disent avoir appris, de leur président, que le secrétaire du comité de privatisation, Felix Onkeya, aurait déjà perçu leurs indemnités octroyées par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Les déflatés ont décidé de rester sur leur position depuis qu'on leur a fait comprendre que « l'indemnité n’est pas un droit, mais juste une mesure d’accompagnement prise par les plus hautes autorités de l’Etat  ». 


AEL

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs