En ce moment

SEEG : Pas de dividendes pour les actionnaires !

vendredi 24 juin 2016 Economie


La Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG) enregistre au cours de l’exercice 2015 un bilan positif. Le chiffre d’affaires connait une augmentation de +3,4% par rapport à 2014. Néanmoins, les actionnaires ne percevront pas de dividendes. Surprenant !

La Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG) a tenu hier, jeudi 23 juin à l’hôtel Radisson Blu de Libreville, son Assemblée générale ordinaire. De ce qu’il ressort, le bilan de l’exercice 2015 est satisfaisant. A +3,4%, le chiffre d’affaires est en hausse, comparativement à l’année 2014. Il s’établit à 201 milliards de francs CFA contre 195 milliards de francs CFA en 2014. « Le caractère modéré de cette augmentation est en grande partie dû à l’activité électricité dont les volumes facturés n’ont progressé que de +3,2% et dont le prix moyen à diminuer de 1,4% », font remarquer les membres du conseil d’administration.

S’agissant des résultats, le bénéfice de l’exercice 2015 s’établit à 7,3 milliards de francs CFA. Il sera affecté en totalité au compte report à nouveau. La SEEG doit ce résultat aux efforts d’investissement menés entre Libreville, sa base d’implantation et les provinces du pays. En effet, grâce aux investissements réalisés au cours de la période citée, la production d’électricité a grimpé de +3,3% pour s’établir de manière globale à 2.245 GWH (921 GWH en 2015 contre 805 GWH ne 2014). Le segment eau suit quasiment la même trajectoire mais à une dimension plus importante. La production d’eau potable connaît une nette augmentation (+10,4%).

Elle s’est établie en 2015 à 109,1 millions de m3. Selon les administrateurs de la SEEG, les travaux menés entre Port-Gentil, Libreville, Akanda, Owendo, Ntoum, Franceville bien d’autres expliquent ce dynamisme des comptes.

Investissements

Il a fallu affecter 25 milliards de francs CFA au service des investissements notamment en infrastructures et à l’acquisition du matériel de production pour optimiser le rendement de la SEEG. Toutefois, compte tenu des difficultés de trésorerie liées au retard de paiement de l’Etat, le budget d’investissement a été réalisé à 75%.

C’est vers la réalisation de la nouvelle usine d’eau potable sur le site de la carrière de CimGabon que les 25 milliards de francs ont en partie été affectés. Les enjeux d’investissements sont encore énormes.

En 2016, la société devrait se focaliser sur la finalisation et l’extension de ouvrages clés destinés à accroître ses capacités de production d’eau et d’électricité dans les villes d’Owendo, Nkok, Ntoum, Libreville, Akanda, Port-Gentil, Oyem, Minvoul, Mitzic, Mekambo, Ovan, Ebel Abanga, Bifoun, Lambaréné, Ndjolé, Fougamou, Mouila, Mbigou, Mandji et Cocobeach.Pour la SEEG, « l’objectif est de parvenir le plus tôt possible à un accord établissant un nouveau cadre contractuel au terme de la convention de concession actuelle, dont 2016 est la dernière année ». La vision d’investissement de la société porte sur l’horizon 2016-2020. Elle espère que l’Etat lui fera à nouveau confiance.

Dividendes

Sept (7) milliards de francs CFA, le bénéfice de l’exercice 2015 est flatteur, toutefois les actionnaires n’auront pas droit à leurs dividendes. La situation est encore trop critique pour que la SEEG se permette de distribuer des dividendes. Selon les responsables, il faudra attendre le mois de septembre conformément aux textes de l’Ohada pour voir si cela est possible.Ils ont été mis en réserve. «  Ils pourraient être distribué d’ici septembre le cas contraire, leur distribution sera reportée pour l’exercice à venir ».


3M

Vos commentaires

  • Le 21 septembre à 16:33, par Myriam En réponse à : SEEG : Pas de dividendes pour les actionnaires !

    Super article, par contre les images ne s’affichent pas, c’est normal ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs