Secteur pétrolier : Les contreperformances de Maurel et Prom

samedi 30 janvier 2016 Economie


Maurel et Prom a enregistré des contreperformances en 2015. Le chiffre d’affaires connait une baisse drastique de près de 50%. Les causes : la chute des cours du brut et le recul de la production de sa filiale gabonaise.

A 47 dollars le baril en 2015 contre 96,7 dollars en 2014, Maurel et Prom ne pouvait espérer de bonnes performances. En réduction de 50% (de 550 millions d’euros en 2014 contre 276 millions en 2015), le chiffre d’affaires de la compagnie pétrolière française est en baisse.Une contreperformance due à de « nombreuses contraintes techniques internes et externes » notamment la chute des cours du brut et le recul de la production de sa filiale gabonaise.

Au Gabon, la production moyenne de la compagnie a été de 17 078 barils par jour contre 20 014 en 2014 en baisse de 2936 barils. Au quatrième trimestre de l’année 2015, cette production a connu une augmentation de +68% par rapport au trimestre précédent. Cela n’a toutefois pas suffi pour relever les performances de la compagnie. Sur une échelle globale, la production journalière du groupe a été de l’ordre de 18.367 barils. Cette production se subdivise entre l’huile conventionnelle exploitée au Gabon (93%) et le gaz sec (7%) dont la Tanzanie est la principale source de production.

La part du gaz dans les revenus du Groupe a augmenté au quatrième trimestre 2015 à hauteur de 7 % du chiffre d'affaires consolidé. Elle était inférieure à 1 % sur l'exercice 2014. L'amélioration de la parité dollar-euro (+20 %) compense partiellement l'effet conjoint de la baisse des quantités vendues et de la chute des prix du pétrole.

Stratégies de relance

« La situation de Maurel & Prom dans cet environnement bouleversé est pérenne. La hausse de la production d'huile et de gaz, la réduction des programmes de travaux, la fermeture de certaines filiales et la réduction des coûts de fonctionnement permettent au Groupe de faire face à cette période de troubles. Après le succès de la fusion avec MPI, la stratégie est de continuer à étudier les partenariats possibles afin d'augmenter la base d'actifs générant du cash-flow. Dans cet environnement, l'activité de Maurel & Prom se focalise sur la production d'huile et de gaz tout en bénéficiant de relais de croissance de grande qualité en cas de remontée des prix du baril », a déclaré le président du conseil d’administration de Maurel et Prom dans un communiqué de la compagnie publié le 28 janvier.

Perspectives

Pour l'exercice 2016, la production d'huile du Groupe devrait nettement progresser par rapport à celle de 2015. Le Groupe entend stabiliser la production provenant des champs en production à 28 000 barils par jour, pour des investissements évalués à 42 millions de dollars. Ce montant comprend notamment la connexion au réseau Addax-Shell vers le sud du Gabon au cours du premier semestre 2016.

Maurel & Prom va aussi poursuivre ses efforts portant sur la réduction des coûts à travers la renégociation des contrats et la réduction du programme de travaux. Sur la base de cette production et selon l'hypothèse d'un prix du Brent à 45 dollars sur l'ensemble de l'exercice 2016, les coûts d’opération attendus devraient être de l'ordre de 17,5 dollar par baril, dont 45 % de coûts directs fixes, contre 20,4 dollar par baril en 2015 au Gabon, soit une baisse de 14 %.

La part relative des revenus provenant de la vente de gaz devrait augmenter pour représenter environ 10 % des revenus totaux du Groupe, contre 3 % des revenus (et 7 % de la production) en 2015.

Face à l’affolement du marché pétrolier international, le Groupe a réduit son programme d'exploration aux engagements contractuels minimums. 23 millions de dollar sont à ce jour inscrits au budget de cette activité, soit une diminution de 63 % par rapport à 2015. Une diminution du même ordre est attendue en 2017. Cet environnement de prix bas pourrait aussi conduire le Groupe à déprécier ou à provisionner certaines immobilisations enregistrées à son bilan. 


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs