Secteur énergétique : Des contrats de production et d’achat signés entre le FGIS et Eranove

vendredi 2 novembre 2018 Economie


Après s’être illustrés au Gabon dans le développement des projets communs, le Fonds Gabonais d’investissements stratégiques (FGIS) et le Groupe industriel panafricain Eranove viennent de signer avec le gouvernement Gabonais, des nouveaux accords de financement, de conception, de réalisation, d’exploitation et de maintenance des nouvelles unités de production d’eau et d’énergie.

Comme plusieurs acteurs, malgré le caractère économique de leurs projets, le Fonds gabonais d’investissements stratégique (FGIS) et le Groupe panafricain Eranove veulent réduire la fracture relative à l’accès à l’eau et à l’électricité au Gabon via leurs nouveaux projets. Lesquels projets basés sur le financement, la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des nouvelles unités de production des deux ressources suscitées visent essentiellement à améliorer la desserte en eau potable et en électricité de la zone de Libreville et ses environs. « Nous nous félicitons de l’avancée de ces projets d’eau et d’électricité réalisés dans le cadre de notre groupement avec le fonds Eranove », s’est félicité l’Administrateur-Directeur général du FGIS, Serge Thierry Mickoto.

La matérialisation de ces deux projets n’est que la suite logique des orientations stratégiques sectorielles formulées par les plus hautes autorités qui imposent, le renforcement de l’offre d’électricité pour les populations. « Le Plan de relance de l’économie gabonaise a parmi ses objectifs, le renforcement de l’offre d’électricité en la rendant plus accessible, plus disponible et durable. Améliorer l’approvisionnement en eau et la qualité de ces services aux citoyens constitue un élément non négligeable dans la réalisation du programme Gabon vision 2025 », a ajouté l’Administrateur directeur général du FGIS.

Configuration des projets

L’usine de traitement et d’adduction d’eau baptisée Orélo, dans le département du Komo-Kango et les projets d’hydroélectricité de Ngoulmendjim et Dibwangui entre les provinces de l’Estuaire et la Ngounie au sud du pays seront les différentes sources d’approvisionnement. D’une capacité de production d’eau de 140 000 m3 par jour et destinée à la consommation de plus de 600 000 personnes, ce projet permettra de répondre à la demande sans cesse croissante de la population urbaine de Libreville.
A l’inverse, les projets d’hydroélectricité de Ngoulmendjim et de Dibwangui devraient permettre de produire respectivement 73 MW et 15 MW. Portés par les sociétés de projets Asokh Energie et Louetsi Hydro, ces projets permettront à l’exemple d’Orélo de répondre à la double volonté du gouvernement gabonais de sécuriser l’offre énergétique et d’accroître la part de l’énergie hydroélectrique dans son mix en facilitant tout comme le premier, l’accès des populations à cette ressource, grâce à la commercialisation de celle-ci.

Ce nouveau chapitre dans le partenariat signé entre l’Etat, le FGIS et le groupement Eranove conforte la position des différents partenaires d’y croire non seulement à l’avenir mais également à la faisabilité des projets. « La signature de ces trois contrats revêt une importance toute particulière pour notre Groupe. D’abord, parce qu’elle confirme la qualité et la profondeur de notre partenariat au Gabon avec l’Etat et le FGIS. Ensuite parce que ces trois signatures viennent confirmer notre leadership panafricain dans la production d’eau potable et d’électricité », s’est réjoui le Directeur général du groupe industriel Eranove, Marc Albérola.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs