Secteur bois/« Tracer Nkok » : Un label pour la traçabilité des grumes

mardi 21 mai 2019 Economie


Un partenariat vient d’être passé entre l’Autorité Administrative de la Zone Économique Spéciale de Nkok, FRMI, Brain Forest et l’État Gabonais hier à Nkok. Une alliance stratégique qui a porté sur les fonds baptismaux ’’Tracer Nkok’’, un bureau indépendant œuvrant dans la certification et la traçabilité des grumes de bois, transformées dans la ZES de Nkok.

La disparition de plus de 300 containers de Kévazingo au Port d’Owendo semble avoir fait réfléchir l’administration de la Zone Économique Spéciale de Nkok (ZES). Pour être en parfaite osmose avec la législation, un partenariat vient d’être signé entre l’Autorité Administrative de la Zone Economique Spéciale de Nkok, FRMI, Brain Forest et l’Etat Gabonais avec en prime la création de ’’Tracer Nkok’’.

Installé au sein de l’Autorité Administrative de la ZES, ’’Tracer Nkok’’ a pour mission de de filtrer et comptabiliser la totalité des grumes entrants à la ZES de Nkok, d’assurer la traçabilité des grumes depuis la forêt jusqu’à l’usine, fournir un appui technique et préparer les opérateurs économiques aux procédures dites « diligentes ». Composés de 5 structures dirigeantes. Les postes d’inspection seront implantés à chaque entrée de la ZES.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs