Saint-Etienne : Christophe Galtier amène Ricky Ndoutoume chez les professionnels

mardi 18 octobre 2016 Sport


Arrivé à l’AS Saint-Etienne en qualité de pensionnaire de l’équipe réserve prenant part au championnat CFA, l’attaquant gabonais Ricky Ndoutoume a été convié depuis déjà une semaine à prendre part à l’entrainement de l’équipe professionnelle de la Ligue 1 française sur ordre de son célèbre technicien, Christophe Galtier.

Elément moteur en CFA avec l’AS Saint-Etienne depuis près d’un an, l’ancien attaquant des Panthères du Gabon U20, Ricky Ndoutoume, a tapé dans l’œil du coach emblématique des Verts, Christophe Galtier qui a permis au joueur gabonais de s’entraîner désormais avec son équipe professionnelle de ligue 1 depuis le lundi 10 octobre 2016 .

Selon les proches du joueur cette « promotion » fait suite aux bonnes prestations de Ricky Ndoutoume qui était sous les ordres de l’entraineur Christophe Galtier durant la dernière trêve internationale.

"Le joueur s’est très vite intégré à la discipline dictée par les différents staffs et reçoit des encouragements régulièrement de sa direction. C’est donc une preuve que Ricky reste assidu et doté d’une envie de réussite qu’exige tout club de haut niveau" a déclaré son agent Christian Messina.

Ce dernier a tenu à rappeler que c ’est en qualité de stagiaire rémunéré avec l’option d’être engagé avec les professionnels que l’attaquant gabonais Ricky Ndoutoume a posé ses valises à l’AS Saint-Etienne en France le 11 août dernier pour une durée de deux ans avant de débuter l’entrainement avec son nouveau club quelques semaines après.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs