Route Nationale1 : Au diable, l’interdiction de circulation des poids lourds après 18 h ?

jeudi 22 novembre 2018 Société & environnement


Sur la route nationale, les poids lourds continuent de circuler en toute tranquillité la nuit, et ce, malgré l’interdiction les concernant. Le trafic nocturne de ces véhicules, la plupart du temps à usage commercial, est pourtant encadré par une mesure gouvernementale. Laquelle mesure interdit la circulation desdits poids lourds après 18 heures. Qu’en est-il ?

Les agents de sécurité postés à différents emplacements de la route nationale 1 et voient des vertes et des pas mures avec les chauffeurs des poids lourds. Malgré la décision du gouvernement prise en août 2016 sous l’ère Daniel Ona Ondo, alors Premier ministre, régulant le trafic des gros porteurs, perçus comme un danger permanent pour les usagers de la route, ces véhicules dont plusieurs sont des portes containers continuent à circuler au delà de 18 heures, sans être inquiétés.

Pire, ces gros engins dictent leur loi sur la nationale, gênant ainsi considérablement les petits véhicules. De nombreux usagers de la route, irrités par cette circulation dès plus anormale s’interrogent sur l’impact de l’interdiction. « Cette décision est tout simplement biaisée dans son application. Et les agents de sécurité sont les auteurs de ce laisser-aller, puisque c’est à eux que revient la responsabilité de faire appliquer cette mesure », fait constater un usager de la route outré.

Fait le plus étonnant alors que le reporter de Gaboneco.com constate ce que l’on peut appeler « infraction », nombre de ces poids lourds sont dépourvus de signalétique tels que les gyrophares, indispensables à l’identification à distance. Pourquoi ? Impossible de le savoir puisque les agents de sécurité postés çà et là sur la nationale cultivent la loi de l’omerta sur le sujet.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs