Route Bitam-Batouri : Olam à la rescousse des populations

mercredi 25 janvier 2017 Société & environnement


A quelques kilomètres de la ville de Bitam, sur l’axe menant à Batouri, l’entreprise Olam réaménage le tronçon routier en état de dégradation avancée.

Sur l’axe Bitam-Batouri, le sourire des habitués de ce tronçon routier revient petit à petit. Sur l’axe, engins lourds s’activent à l’entretien. Ce travail étendu sur 31 kilomètres consiste au reprofilage, remplissage, à l’ensoleillement et à la pose de la latérite. « Nos routes sont très dégradées. Nous essayons de fermer des nids de poules et essayer de voir les bourbiers qui se sont formés pendant les grandes pluies  », détaille le chef de chantier, Michel Abessolo. L’œuvre est de la multinationale Olam et, grâce à cette action sociale qui s’inscrit dans le cadre du contrat social de l’entreprise avec les populations environnantes à son projet d’hévéaculture, un nouveau souffle apparaît là où l’espoir était mort.

En effet, avant l’implantation de l’entreprise, circuler sur cette voie était un véritable calvaire et relevait d’un véritable défi à la fois pour les populations environnantes que pour les automobilistes. Cela avait négativement impacté l’activité de transport interurbain qui en avait pris un coup. Seuls les véhicules de types 4x4 étaient autorisés à affronter ce calvaire.

« Avant cet investissement, quitter Bitam pour aller à Okok, cela prenait toute une journée, deux voire quatre jours pendant les saisons de pluies car aucune voiture ne pouvait passer. Aujourd’hui, le même parcours ils le font en une trentaine de minutes  », explique l’ingénieur. Et selon son constat depuis qu’Olam a pris en main l’entretien de ce tronçon, les voitures qui avaient fui ce tronçon recommencent à nouveau à l’emprunter. Pour lui, il ne fait aucun doute que la population est satisfaite du travail qu’Olam abat dans leur localité.


Michael Moukouangui Moukala

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs