Rideau sur les Sambas professionnels

lundi 6 juin 2016 Economie


Ouverts le 30 mai dernier, les Sambas professionnels se sont refermés samedi dernier au complexe scolaire « Michel Dirat » de Libreville. Des diplômes ont été remis aux participants par les principaux animateurs des 6 thèmes retenus pour cette rencontre de l’année 2016.

Comparativement aux deux premières éditions, 150 jeunes ont pris une part active aux échanges et formations donnés par les 5 experts invités par la promotrice de l’événement.

Six modules de formation autour de l’audiovisuel, du journalisme, du web-business, Moba-day, du financement des projets et de la communication et management de projet sportif ont fait l’objet d’échanges entre les experts, Joëlle Ededeghe Ndong, Vérone Mankou, Amobe Mevegue, Ismaïl Lahsini, Pape Diouf, et des jeunes gabonais, ainsi que ceux venus de pays voisins.

L’absence de la marraine de l’édition, Christine Kelly, n’a pas empêché que cette édition atteigne les résultats escomptés. «  Nous donnons notre cœur à ce projet car il favorise une nouvelle approche de formation tout en favorisant au plus grand nombre de jeunes de suivre une formation ou un perfectionnement auprès des experts rompus à la tâche » a déclaré Josiane Maténé, initiatrice des Sambas professionnels.

« Les échanges étaient parfaits. Nous avons appris pas mal de rouages pour l’exercice de nos métiers. Merci à Josiane ! » s’est exclamé pour sa part Annie, jeune gabonaise et participante aux échanges.

La réussite de la troisième édition permet à son initiateur de voir grand « Nous voulons exporter les sambas professionnels vers un autre Etat, peut être au Maroc l’an prochain » a déclaré Josiane Maténé à la suite des remerciements à l’adresse des partenaires des Sambas professionnels.

Véritable vitrine pour le renforcement des capacités, les récipiendaires des diplômes ont été invités à faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de leurs métiers afin que les Sambas professionnels continuent leur marche en avant. « Vous êtes notre vitrine pour que le projet perdure, soyez de vrais pros » a conclu Josiane Maténé.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs