Rémy Ebanega construit des terrains synthétiques à Oyem

samedi 23 septembre 2017 Sport


International gabonais et président de l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels (ANFPG) Rémy Ebanega, vient de doter la ville d’Oyem au nord du Gabon de deux terrains synthétiques à ciel ouvert contrairement à ceux du Ballon d’or à Lbv qui sont en salle. Interviewé sur son initiative par la rédaction de Gaboneco.com, l’ancien joueur de l’AJ Auxerre en France s’explique.

Gaboneco (Ge) : Vous êtes l’initiateur de la construction de deux terrains synthétiques à Oyem, d’où vous est venue cette idée ?
Rémy Ebanega (RE) : Je nourris l’idée de construire des terrains depuis 2011, après la première fois que j’ai joué au « Ballon d’or » à Libreville.

Ge : Présentez-nous ERA Center et ses particularités

RE  : ERA Center c’est entre autres deux terrains synthétiques construits à l’air libre pour accueillir des matchs. A la « différence du Ballon d’or » de Libreville, je voulais que les gens se sentent libres, car quand on joue en salle, on a l’impression d’être limité, d’être privé de la lumière naturelle surtout en journée. Ce n’est pas du Footsall donc la particularité du synthétique est différente. C’est du foot à 5 en plein air, ce qui m’a permis d’opter pour une pelouse synthétique MS Pro de 3e génération. Celui qu’on retrouve sur les nouveaux terrains de football synthétique aujourd’hui.

Ge : Qui peut jouer des matchs sur cet espace et quelles sont les formalités à remplir ?

Le terrain est accessible à tout le monde, entre amis, collègues ou partenaires. Au delà de l’académie club Omoss qui va utiliser les terrains gratuitement, pour le reste, la location sera fixée à des prix abordables.

Ge : Rémy Ebanega est t-il seul ou accompagné par d’autres personnes pour la réalisation de ce projet ?

RE  : C’est une initiative privée, j’ai à cœur de réaliser ce projet dont les terrains synthétiques de foot à 5 ne sont que la première étape. Le projet c’est la construction du Complexe ERA Center.

Ge : C’est en qualité de président de l’ANFPG que vous avez réalisé ce projet ?

RE : L’ANFPG que j’ai l’honneur de présider s’illustre dans la défense des droits et intérêts des footballeurs, contribue à la promotion de ces derniers et mène des actions dans le but de valoriser le statut du footballeur évoluant au Gabon avec l’appui et le soutien des anciens footballeurs. Ce qui n’a rien à voir avec le Complexe ERA Center qui est un projet personnel nourri depuis des années dans l’objectif de faire avancer ma ville, de la remercier pour tout ce qu’elle m’a donné, de contribuer à l’épanouissement des jeunes de la localité et former avec Omoss Académie club les futurs talents de demain.


Propos recueillis par Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs