En ce moment

Réforme du service d’attribution des visas au sein du Consulat de France au Gabon

mardi 26 avril 2016 Société & environnement


L’ambassade de France au Gabon réforme son service d’attribution de visa. L’annonce de ce nouveau dispositif a été faite par Jacqueline Lorelle, Consule Général de France au Gabon, lundi 25 avril 2016 à sa résidence sise au quartier Batterie 4 à Libreville.

L’augmentation constante d’attributions de visa entre 2011 et 2015 avec des chiffres allant de 11 000 à 16 000 visas, soit une augmentation de 42% en 4 ans a nécessité, pour mieux juguler cette hausse de demandeurs de visas pour un séjour dans l’espace Schengen, une modernisation du service des visas et l’acquisition des nouveaux locaux.

Ce nouveau dispositif permettra de recevoir les demandeurs de visas dans les meilleures conditions tout en garantissant à la fois le confort lors de l’attente, et un suivi personnalisé. « La formule actuelle est dépassée et souffre de piratage. Le système n’est pas équipé de ‘’tracking’’. Pourtant nous pouvions récupérer les IP de personnes qui prennent 10 rendez-vous pour les mettre à la disposition d’autres personnes… Lorsque je suis arrivée, je me suis mise dans une file d’attente pour voir ce que cela faisait. J’ai été confrontée aux difficultés des demandeurs » a déclaré Jacqueline Lorelle, Consule Général de France au Gabon.

Qu’est-ce qui change et pour quels avantages ?

Pour parvenir à plus d’efficacité, une société, TLS Contact, a été mise à contribution par l’Etat français via le Ministère français des Affaires étrangères. Techniquement, pour cette réforme, TLS Contact est chargé de gérer les rendez-vous, de réceptionner les dossiers, de collecter les données biométriques d’envoi des demandes au Consulat Général de France qui assure son rôle régalien d’octroi ou non de visa, de notification des demandeurs par SMS et de retrait des visas. 13 agents ont été recrutés et formés afin d’accompagner cette réforme qui permettra au Consulat Général de France de n’intervenir, dans ce processus que, dans le choix de l’attribution de Visas aux demandeurs.

Les enregistrements et le suivi des dossiers se feront dorénavant dans le centre de 390 m² en cours d’aménagement du prestataire TLS Contact et non plus au consulat de France. « Que chacun ne s’y méprenne, le Consulat Générale de France garde toutes ses prérogatives, son rôle régalien qui est celui d’attribution ou pas de visas aux demandeurs. TLS Contact n’intervient que dans le traitement et le suivi des dossiers… Le coût des visas restent inchangés (40000 F CFA pour les courts séjours). Les 17 710 F CFA en plus sont les frais de services à l’adresse du prestataire TLS Contact  » a déclaré Jacqueline Lorelle.

Les avantages de ce dispositif permettront au-delà du nouvel espace de traitement de dossiers des demandeurs, de recevoir des conseils lors de la formulation de la demande de visa, de prise de rendez-vous avec au moins deux possibilités (formulaire ou numéro de téléphone et rappel), le centre mode (mode « call back ») disponible 7/7 et 24/24, un accueil personnalisé, un suivi du dossier via une technologie de pointe (mode tracking) et une augmentation de dossiers traités.
L’ouverture du nouveau centre de traitement des visas est prévue pour le 19 mai 2016.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs