Prise en charge des PVVIH : Que de manquements !

lundi 9 janvier 2017 Santé


Thierry Mbome, le représentant des personnes vivant avec le VIH lance des cris de détresse à l’endroit du Ministère de la Santé. Et pour cause, la prise en charge par les Centres de Traitements Ambulatoires, selon lui, est très mal assurée.

Lors de la rencontre accordée aux médias vendredi 6 janvier, Thierry Mbome, représentant des Personnes vivant avec le VIH Sida (PVVIH) a fustigé la qualité des prestations proposées dans les Centres de Traitements ambulatoires, CTA, répartis sur le territoire national. « Il est inexplicable que les personnes qui sont nouvellement dépistées et déclarées séropositives ne soient pas immédiatement prises en charge par les Centres de Traitements Ambulatoires. Nous constatons que le suivi psychologique de ces personnes n’est pas souvent assuré par le personnel commis à cette tâche. De plus, les enfants séropositifs ne reçoivent pas les soins qu’ils sont sensés recevoir. Ces derniers se trouvent contraint de prendre des comprimés au lieu des sirops qui sont convenables pour leur âge ».

Autant de problèmes que monsieur Mbome, membre du réseau gabonais des associations des personnes vivant avec le VIH au Gabon, tenait à porter à l’attention du grand public. Ce dernier n’a pas manqué de relever que la survie de nombreux malades est menacée. Le manque de suivi de personnes nouvellement infectées peut constituer un danger énorme pour la société. Ces personnes ont besoin d’être assistées moralement pour qu’elles acceptent leur statut. « Nous voulons juste que l’Etat gabonais se préoccupe un peu plus de nous. Car nous constatons que nous sommes abandonnés à notre triste sort qui n’est rien d’autre que la mort si rien n’est fait pour nous », confie une autre PVVIH. Depuis un an déjà, les CTA sont souvent en rupture d’Antirétroviraux. Rappelons-le, depuis l’année dernière, les PVVIH ne cessent de se plaindre de cette situation. Des pénuries répétitives qui ont déjà causé plusieurs décès des PVVIH.


Marielle Ilambouandzi

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs