Présidentielle 2016 : Le BDC appelle à la candidature d\’Ali Bongo Ondimba

lundi 8 février 2016 Politique


Au cours d\’une conférence de presse, tenue samedi 6 Février 2016, Guy Christian Mavioga, Président du Bloc Démocratique Chrétiens et par ailleurs, Porte-parole de la majorité présidentielle a une fois de plus et sans surprise appeler à la candidature d\’Ali Bongo Ondimba au prochain scrutin.

Après avoir dressé un bilan du projet de société « l’avenir en confiance » proposé par le Chef de l’Etat en août 2009 et des réalisations de ce dernier, depuis qu'il est à la tête du pays, Guy Christian Mavioga a abordé l'épineuse question de la candidature d'Ali Bongo Ondimba. Dans son propos liminaire ; Guy Christian MAVIOGA, a reconnu que beaucoup reste à faire notamment en ce qui concerne la lutte contre le chômage, la pauvreté, l’insécurité, l’impunité, l’enrichissement illicite.

Pour lui, le seul homme capable d'impulser un changement au Gabon est l'actuel Président de la République. Fort de celà, le Secrétaire Général Exécutif du bloc Démocratique Chrétien, (BDC), Guy Christian MAVIOGA a invité Ali Bongo Ondimba, à être candidat à la prochaine présidentielle. « Le Bloc Démocratique Chrétien, loyal, fidele à temps et à contre temps, est convaincu que vous êtes le candidat capable de conduire notre pays le Gabon vers l’émergence, vous réitère son vœu le plus ardent de vous voir, dés maintenant, vous porter candidat à votre propre succession à l’élection présidentielle de cette année. Aussi, le BDC vous rassure de toute ses forces, de sa contribution sans faille à votre victoire cash, propre, crédible et incontestable ». 


LAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs