Présidentielle 2016 : L’Union Africaine va envoyer des observateurs

jeudi 11 août 2016 Politique


L’Union Africaine (UA) vient d’annoncer le déploiement au Gabon d’une mission d’observation composée d’une cinquantaine de membres pendant le scrutin présidentiel du 27 août courant.

Au Gabon, la mission de l’Union Africaine (UA) aura un rôle centrale à savoir « fournir une information précise et impartiale sur l’élection présidentielle (…), à travers une évaluation globale, proposer des recommandations pour l’amélioration des futures élections afin de contribuer à assurer la tenue d’élections transparentes et crédibles  ». La mission sera conduite par l’ancien Président de la république de Maurice, Cassam Uteem qui aura autours de lui une cinquantaine d’experts et observateurs.

L’UA n’est pas la première organisation internationale à mandater des observateurs au Gabon. L’Union Européenne (UE) un partenaire multiforme du Gabon a elle aussi, décidé d’envoyer une cinquantaine d’hommes sur invitation du Gabon. L’implication des deux organismes internationaux dans cette élection vise à aboutir à une « élection crédible, libre et transparente ».

A moins de deux semaines du déroulement même du vote, les esprits sont tendus au Gabon. Piques assassines, bilan contrarié, joutes orales, chasse aux sorcières, bref la sphère politique locale s’apparente désormais à un champ de bataille.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs