Présidentielle 2016 : Journalistes et acteurs politiques édifiés de nouveau sur le processus électoral

mardi 23 février 2016 Société & environnement


Quelle appréciation ont les participants de la couverture journalistique de l’élection présidentielle de 2009 ? Quelles solutions pour une couverture journalistique efficace et équilibrée ? Telles sont les interrogations auxquelles ont été soumis les acteurs du processus électorale au Gabon, lundi 22 février 2016, à la Chambre de commerce de Libreville.

Journalistes, représentants des partis politiques et des candidats, ainsi que ceux de la société civile et bien d’autres acteurs de l’élection présidentielle ont été édifié, sous la coordination de l’Union Européenne, de l’Association Journaliste pour le Développement et la structure AJADE, lundi 22 février, sur les aspects d’une couverture médiatique efficace et équilibrée en période électorale. Une rencontre tombée à point nommé quand on sait que dans quelques mois, le Gabon va vibrer au rythme d’une élection présidentielle, sauf circonstance particulière et constatée par la Cour Constitutionnelle, garante de la loi fondamentale. Du coup, la rencontre de lundi précède la formation destinée à une vingtaine de journalistes locaux, à partir du 24 février et ce, jusqu’au 26 du même mois, (toujours organisée par l’Union Européenne et l’AJAPE).

 

Les objectifs étant le renforcement des capacités des journalistes notamment dans les domaines techniques et professionnels, en matière de couverture électorale et la diffusion d’informations justes, équilibrées et pertinentes en pareille circonstance. Durant la rencontre à venir deux thèmes à savoir « l’appréciation de la couverture journalistique de l’élection présidentielle de 2009 » et « les solutions proposées pour une couverture efficace et équilibrée de la future échéance électorale » seront passés au peigne fin durant les 4 ateliers prévus.

A en croire, Etienne Tasse, le président de la JADE et initiateur du projet : «  Une enquête réalisée à Libreville a montré que la dernière présidentielle a été couverte avec beaucoup de déséquilibre et il est question qu’on trouve des voies et moyens pour que la couverture journalistique des prochaines élections soit équitable et équilibrée ».


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs