Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

mercredi 17 août 2016 Politique


Jean Ping est le nouveau candidat de l’opposition gabonaise à la présidentielle du 27 août prochain. L’ancien Président de la commission de l’Union Africaine bénéficie du soutien de Guy Nzouba Ndama et de Casimir Oyé Mba qui se sont retirés de la course.

C’est inédit ! L’opposition gabonaise réussit à s’entendre à 11 jours de la présidentielle. Et pour preuve, Jean Ping est désigné candidat unique de l’opposition à la suite d’un accord politique signé par le concerné et Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba qui ont tous deux accepté de retirer leur candidature. Selon Zachary Myboto le Président de l’Union Nationale et initiateur de la démarche, « il s’agit d’une décision qui a été difficile à prendre. Durant trois jours nous nous sommes enfermés chez moi pour trouver un candidat unique. Puisque le Gabon passe avant tout, Il fallait sortir un nom qui est celui de Jean Ping ».

« Cette exigence patriotique s’est imposée à nos candidats pour augmenter nos chances de parvenir à l’alternance en faisant bloc pour affronter un pouvoir totalitaire, arrogant et autiste qui tient à se maintenir coûte que coûte à la tête de notre pays », a poursuivi Zachary Myboto.

L’ancien président de l’assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama tout heureux d’avoir signé cet acte politique où il retire sa candidature indique « Je n’ai pas reculé au contraire j’ai fait trois pas en avant dans l’intérêt de notre pays. Personne ne doit considérer l’acte posé comme étant une erreur c’est plutôt un gain pour le peuple. Je demande à tous ceux qui nous ont accueillis dans les villages, dans les départements de considérer que nous avons fait un saut en avant dans l’espérance d’un Gabon libéré de la dictature. »

Casimir Oyé Mba autre ténor qui a décidé de se ranger derrière Jean Ping analyse la candidature unique comme « Une aubaine et une étape importante dans la marche pour l’alternance dans notre pays. Notre détermination à offrir au peuple gabonais le destin qu’il est en droit d’attendre l’a emporté sur tout. La candidature unique était nécessaire pour de multiples raisons. Dont la possibilité de mette un terme à cet accident de la vie de notre pays qui est l’arrivée d’Ali Bongo au pouvoir. »

Jean Ping pour sa part mesure la portée historique de l’acte de candidature unique qui a été signé en sa faveur. « La nation sera reconnaissante pour tous ceux qui ont signé l’acte politique qui démontre notre détermination à aller de l’avant pour libérer notre pays. Vous devez maintenant vous rendre en masse récupérer vos cartes d’électeurs et voter tous pour moi. Vous ne serez jamais déçu du choix fait ce jour. Ensemble nous allons faire rentrer le Gabon dans la modernité ».

Jean Ping s’est aussi adressé aux forces de défense et de sécurité en les mettant face à leurs responsabilités. « A vous militaires, gendarmes et policiers vous vivez les mêmes réalités que nous. Quand il pleut au quartier vous êtes aussi dans les inondations. Et quand vous êtes à la retraite on vous traite comme des moins que rien. Nous allons régler ce problème. Vous ne pouvez pas tirer sur vos frères et sœurs à cause de quelqu’un qui a des origines douteuses ».

Main dans la main, Jean Ping et les autres se sont retirés. Ils promettent de revoir le programme de campagne car à partir de cet instant, tous doivent harmoniser les positions et autres stratégies pour garantir l’alternance au Gabon le 27 août prochain.


YAO

Vos commentaires

  • Le 22 septembre à 11:49, par Gisele En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Merci pour le partage !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 10:17, par Barbara En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Très bon article.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août à 09:10, par Ceds33 En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Très chers frères gabonais, on peut toujours trouver à redire sur la désignation d’un tel ou d’un autre. Personnellement, CAM, je ne le sens pas trop après sa défection de 2009 !!!! Mais je pense que ce qui devrait plus nous motiver, c’est la libération de notre pays. Après un septennat catastrophique, je pense qu’il est temps d’accorder le bénéfice à un autre candidat. Laissons les autres continuer à croire et à rêver que leur candidat est le meilleur !!! Si Ping est élu, il aura 7 ans pour démontrer de quoi il est capable. Si à la fin du mandat, le peuple n’est pas satisfait, Ping ne sera pas réélu. Président de la république n’est nullement une profession, c’est une fonction. Il faut savoir libérer la place quand on a été incompétent et non chercher à s’y accrocher par des méthodes illégales, honteuses, voire anticonstitutionnelles !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 août à 02:57, par Ali,bongo ondimba En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Je ne quitte pas le pouvoir .
    Juges mon bilan de 7ans .
    je suis gabonais si vous doutéz démontré moi le contraire .j’ai une fortune qui peut me permettre de finance une conservation de pourvoir jusqu’à l’infini .
    maman agrombessi restera .le gabonais doivent comprendre une chose .
    j’ai rêvé d’être président depuis mon adolescence.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 16:21, par Ines En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    La nation sera reconnaissante pour tous ceux qui ont signé l’acte politique qui démontre notre détermination à aller de l’avant pour libérer notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 16:09, par Titus En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Malgré cette association de parodie, Ali sera réélu de manière subliminal. Les gabonais ne se retrouvent dans ce machin de coquille. En bon démocrates ils devront accepté leur défaiteau moment venu. Comment comprendre qu’une personne ayant à faire avec la justice ai été choisi. Une fois de plus CAM se plie. Incroyable. En définitive Ali est le choix parfait. D’ailleurs, c’est le choix des puissances spirituelles qui gouvernent notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 15:48, par Alda En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    GUY NZOUBA NDAMA, CASIMIR OYÉ MBA ET JEAN PING S’ASSOCIENT catastrophe

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 07:20, par gabao.kool En réponse à : Présidentielle 2016 : Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping s’associent

    Oye Mba, Guy Nzouba Ndama et Zachary Myboto ont finalement prouvé qu’ils oeuvraient pour l’intérêt supérieur de notre cher Gabon. Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous sont obligés d’accepter la décision qui a été faite par ces leaders pour élever notre pays au rang de son mérite. Nous reconnaissons et les remercions de ce fait pour le sacrifice qui a été le leur pour défendre cette cause noble. Mais, il reste tout de même que Mr Jean Ping, le principe beneficiare de ce choix, est un homme d’un certain égo. J’avoue que Jean Ping n’est pas un choix facile pour moi, même si je dois le voter aujourd’hui à cause de Casimir Oyé Mba que je voulais de mes vœux à cette place. Mais, que Mr Jean Ping sache qu’il est suivi minutieusement, et qu’au moindre faux pas, durant tout ce procès électoral, il sera stigmatisé, saboté, dénigré et insulté allègrement par ceux-là qui pensent et voient comme moi.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs