Présidentielle 2016 : "Guy Nzouba Ndama a posé un acte de trahison et de lâcheté’’, dixit Alain-Claude Billie By Nze

jeudi 7 avril 2016 Politique


Lors de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, organisée hier mercredi 6 avril à l’auditorium de Gabon Télévision, Alain-Claude Billie By Nze, ministre de la Communication et par ailleurs porte-parole du gouvernement a livré la position officielle sur l’actualité de l’heure dont la récente la démission de Guy Nzouba Ndama de la présidence de l’Assemblée nationale. Le porte-parole soutient bec et ongle qu’il s’agit d’un acte de trahison et de lâcheté.

Face à la presse, hier à l’auditorium de Gabon télévision, le Porte-parole du gouvernement, Alain Claude Billie By Nze n’a pas manqué de se prononcer sur la récente démission de Guy Nzouba Ndama du perchoir de l’Assemblée nationale. A en croire le ministre de la Communication, la démission de Guy Nzouba Ndama et le bilan négatif qu’il dresse du magistère d’Ali Bongo Ondimba constitue ni plus ni moins une trahison.

« Cette trahison est d’autant plus grande que monsieur Nzouba Ndama, tout le monde le sait, bénéficiait de la confiance totale et absolue du président de la République. En tant que membre influant du Parti Démocratique Gabonais, siégeant au comité permanent du bureau politique du parti, monsieur Nzouba Ndama a été dans toutes les décisions qui ont été prises dans le pays. En tant que président de l’Assemblée nationale, monsieur Ndama a été consulté régulièrement par le président de la République sur toutes les questions d’intérêt national, international et même sur les questions de défense. Chacun a pu noter la proximité qui a uni les deux hommes, au point que le Chef de l’Etat n’a pas hésité à se faire représenter à l’international auprès d’autres Chefs d’Etats par monsieur Nzouba Ndama. Il y a donc trahison dans cet acte posé par monsieur Nzouba Ndama qui tout au long du mandat a bénéficié de l’accès privilégié au chef de l’Etat  », a déclaré Billie By Nze.

Ce dernier de rajouter : « D’ailleurs vous constaterez que dès sa sortie, le lendemain il se retrouve avec l’ensemble de l’opposition.(...) C’est assez significatif du travail qui était mené en interne pour pourrir la situation ! Et monsieur Ndemezo’o en son temps parlait du ver dans le fruit  ».

D’après Alain-Claude Billie By Nze, cette démission peut aussi être perçue comme de lâcheté, parce que un certain nombre d’éléments, livrés par la presse et certaines rumeurs faisaient état de la proximité de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale avec « Héritage et modernité » et Jean Ping. Et lorsque l’intéressé a été questionné sur le sujet, il n’a pas reconnu les faits, soutient Alain-Claude Bilie By Nze.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs