Présidentielle 2016 : Distribution des cartes d’électeurs

mardi 9 août 2016 Politique


Le Ministère de l’Intérieur, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l’Hygiène publique, dans un communiqué officiel a demandé aux populations locales et vivant à l’étranger de bien vouloir se rendre mardi 09 août dans les différents bureaux de vote afin de retirer leurs cartes d’électeurs.

Malgré un retard occasionné, la distribution des cartes d’électeurs tant attendue se fera ce mardi 09 août. En effet, ce retard était dû à la formation préalable des 300 agents retenus pour distribuer ces cartes. Une formation qui s’est tenue dans les locaux du ministère de l’Intérieur. Munies d’une pièce d’identité, comme le stipule le code électoral, les populations sont priées de se présenter avec ce document, le jour du scrutin.

Le 27 août prochain, 628 124 électeurs inscrits seront donc appelés aux urnes afin d’élire au suffrage universel le futur Chef de l’Etat qui présidera aux destinées des populations gabonaises pour les 7 prochaines années.
Selon le ministère de l’Intérieur, les centres de distribution sont indiqués par les gouverneurs, préfets, et sous-préfets, et à l’étranger, la distribution aura lieu dans les sièges des missions diplomatiques et consulaires.

Quatorze candidats au total sont en lice pour cette course vers le Palais du bord de mer. Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession sera confronté à 13 adversaires. La campagne électorale qui s’ouvrira le 13 août permettra aux électeurs gabonais de baser de leur choix à partir des différents plans de société présentés par les candidats.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs