Présidentielle 2016/Dieudonné Minlama Mintogo : « Mes engagements pour un Gabon nouveau »

mardi 16 août 2016 Politique


Dieudonné Minlama Mintogo, candidat à l’élection présidentielle 2016 a décliné hier, lundi 15 août, à la chambre de commerce, son offre politique. Son crédo, « des engagements pour un Gabon nouveau ».

Candidat pas des plus craints dans le cadre de cette élection présidentielle mais clair dans ses propos, Dieudonné Minlama Mintogo, s’engage à réformer le Gabon à sa manière. Son projet de société articulé autour de treize axes touche aussi bien la dialogue national, la démocratie, l’Etat de droit, la décentralisation et l’aménagement du territoire, le patrimoine culturel national, le sport et les loisirs, la solidarité nationale et la pauvreté, le capital humain, l’économie, l’entreprenariat, la biodiversité nationale, les infrastructures, l’administration publique que la diplomatie.

Le leitmotiv de sa candidature ; la détresse des gabonais. « Beaucoup de nos compatriotes se complaisent dans une attitude défaitiste incarnée par le fameux slogan morbide « On va encore faire comment ? », « Je veux offrir aux gabonais une autre voie  », estime-t-il. En effet, c’est parce que selon lui, le pays est malade et le peuple aussi qu’il est temps de changer les choses, de débouter les gabonais de leur position de paresseux et de les mettre au travail.

« Mes chers compatriotes, le projet que je vous propose aujourd’hui a pour objectif de rompre avec le passé et de définir les fondements d’un Gabon nouveau, d’un Grand Gabon, d’un Gabon Riche et Prospère, d’un Gabon Uni et en Paix », dévoile-t-il à l’assistance.

S’il parvient à accéder au pouvoir, Dieudonné Minlama Mintogo s’engage et fait la promesse de ne laisser aucun gabonais au bord de la route. Lui président, «  l’Etat s’occupera de tout le monde et nous allons récupérer tous nos enfants qui semblent perdus et abandonnés par la société ». Mais pour que ce challenge politique se réalise, le candidat de l’interposition appelle les gabonais à se joindre à lui, à sa cause politique pour réaliser le rêve d’un Gabon nouveau.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs