Présidentielle 2016 : Ali Bongo Ondimba en homme de la situation dans l’Ogooué- Ivindo

vendredi 19 août 2016 Politique


Reçu en fanfare au stade Alexandre Sambat dans le cadre de sa campagne électorale lancée le 13 du mois en cours à Libreville, le candidat du Parti Démocratique Gabonais(PDG) à la présidentielle du 27 août prochain Ali Bongo Ondimba s’est présenté aux populations de Makokou, après celles de Mekambo, Boué et Ovan dans l’Ogooué Ivindo jeudi 18 août 2016 comme l’homme de la situation face à des adversaires qu’il a présenté comme un danger pour le pays .

En pleine campagne électorale, après l’Estuaire, le Moyen Ogooué et l’Ogooué Maritime , le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à la présidentielle du 27 août prochain , Ali Bongo Ondimba, s’est présenté hier jeudi 18 août devant plusieurs milliers de Makovistes (habitants de Makokou) à la suite des étapes de Mekambo, Boué et Ovan dans l’Ogooué-Ivindo comme étant l’unique candidat capable d’amener le Gabon vers un développement réel contrairement à ses challengers en tête desquels Jean Ping qu’il a qualifié de voleur, menteur et de menace pour le pays.

Prenant d’entrée la parole, Emmanuel Issozet Ngondet, coordinateur provincial de la campagne du candidat PDG a rappelé les actions comme les caravanes médicales posées par ce dernier en faveur des Ogivins lorsqu’il était ministre de la Défense avant de lui rappeler tout le soutien des populations qui croient à ses qualités et à son amour pour le pays.

« L’Ogooué-Ivindo croit en vos qualités à votre amour pour le pays c’est pourquoi le 27 août nous allons vous réélire comme en 2009, car nous n’avons pas d’autres choix que vous  », a déclaré Emmanuel Issozet Ngondet dans son discours de circonstance ,estimant par la même occasion que Jean Ping ancien baron du pouvoir n’a jamais rien fait pour l’Ogooué- Ivindo au même titre que Nzouba Ndama et Casimir Oye Mba qu’il a qualifié de ‘’mauviettes’’ pour s’être retirés de la course.

Fidèle à son discours sur l’égalité de chances aussi bien pour les jeunes que chez les femmes, le candidat Ali Bongo Ondimba a promis régler le problème de la liste des médicaments pris en charge par la CNAMGS, souvent source de malentendus entre certains assurés et certaines pharmacies et certains médecins qui faussent les règles imposées par l’état de l’argent .

Pour la pérennité de ses œuvres qu’il juge palpables comme les routes, la construction d’ infrastructures sanitaires etc, Ali Bongo Ondimba dit compter sur le soutien des populations pour mettre ses challengers K.O le 27 août 2016.

Se considérant comme ‘’ l’homme de la vérité’’ alors que ses adversaires représentent ‘’l’enfer’’, Ali Bongo Ondimba a appelé le peuple Ogivin à ne pas accorder du crédit à des personnes qui ont toujours voulu que tout soit pour eux et rien pour les autres.

« Ne laissez pas ces vendeurs d’illusion, ces vendeurs de mauvais rêves vous tromper ici, l’heure pour nous est au changement .Maintenant nous tournons le dos à la tromperie, au vol, il est grand temps que nous envoyons à la retraite ces gens pour faire place aux vrais patriotes pour changer ensemble sous le regard de Dieu »,a déclaré Ali Bongo Ondimba qui a mis sur le dos de Jean Ping la non réalisation du projet de Belinga.

Après l’Ogooué-Ivindo, le candidat à sa propre succession Ali Bongo est attendu ce vendredi 18 août 2016 dans la province du Woleu Ntem.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs