Présidentielle 2016 : Ali Bongo Ondimba dans le Moyen-Ogooué

lundi 15 août 2016 Politique


Après Libreville samedi 13 août, jour de l’ouverture officielle de la campagne pour la présidentielle du 27 août prochain, Ali Bongo Ondimba était dimanche 14 août, l’hôte des populations du Moyen-Ogooué dans le centre du Gabon où Ndjolé a constitué la première étape de sa rencontre avec ses compatriotes de cette province. A Ndjolé, le candidat de la majorité républicaine pour l’émergence a évoqué devant une foule immense très attentive à ses propos, ses réalisations, histoire de tordre le cou à l’opposition qui avance que rien n’a été fait durant son premier mandat.

Ali Bongo Ondimba a saisi l’occasion pour rassurer sur ses ambitions pour son pays, malgré les difficultés qui jonchent le chemin de l’émergence, notamment au plan économique. « Vous avez le choix entre deux visions, celle d’un retour en arrière, celle d’une vision d’un Gabon de privilèges, de fainéants, de médiocres et de violents et celle de l’égalité des chances où l’homme est au centre du système de développement  » a déclaré le candidat qui a insisté sur le fait qu’il place l’éducation et la formation au centre de ses préoccupations pour le prochain septennat.

A l’endroit de l’opposition, Ali Bongo Ondimba a dit que ‘’N’est pas président qui veut, c’est Dieu qui décide. Les sorciers de Satan ont toujours été vaincus par les anges de Dieu’’, invitant les populations venues l’écouter à tourner le dos aux vendeurs d’illusion.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs