Présidentielle 2016 : Ali Bongo Ondimba clôt sa campagne au stade de Nzeng-Ayong

vendredi 26 août 2016 Politique


C’est dans une liesse populaire que le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à la présidentielle a mis fin à sa campagne électorale hier vendredi au stade de Nzeng-Ayong à Libreville en prélude au scrutin prévu pour ce samedi 27 août 2016.

Après les étapes de Franceville et Port-Gentil, le candidat PDG à la présidentielle 2016 prévue pour ce samedi 27 août Ali Bongo Ondimba a clôturé sa campagne électorale hier vendredi au stade de Nzeng-Ayong de Libreville devant au moins 30 000 personnes à qui il a demandé de voter massivement pour lui.

Après avoir fait un bref bilan de son premier mandat entre les actions liées à la construction des routes, la mise en place de la CNAMGS qui profite aujourd’hui à 1 million de personnes, Ali Bongo Ondimba qui s’est adressé aux populations venues nombreuses a toutefois reconnu qu’il reste beaucoup à faire.

Exprimant sa volonté de faire du Gabon un pays émergent, Ali Bongo Ondimba a présenté son programme de l’égalité des chances profitable aux jeunes et aux femmes avec la création d’emplois, la réorganisation du système éducatif etc…
Par ailleurs le candidat PDG a appelé ses militants à la vigilance ce samedi qu’il a qualifié de jour spécial.

« Demain est un jour spécial car nous serons face au bon et au mauvais choix, le bon qui n’est autre que celui d’Ali Bongo Ondimba qui va vous amener vers l’émergence par l’égalité de chances pour ne pas subir les caprices de certains hommes politiques qui vous fuient une fois qu’ils sont élus  »,a-t-il déclaré.

Rappelant qu’il a fait trop de sacrifices pendant 7 ans pour reculer, Ali Bongo Ondimba a fait savoir que ce serait risqué de voir certaines personnes qui ont fait du mal au pays revenir aux affaires. Appelant à un scrutin sans turbulence, le président sortant a indiqué que toutes les personnes qui se livreront à des actes de violence et de destruction devront répondre de leurs actes devant la justice.
« (…) Allez voter tranquillement, le temps est venu, ne mettez pas vos teeshirt Ali Bongo Ondimba, avec votre soutien dès le 28 je serais dans mon bureau pour travailler pour vous. Nous allons nous retrouvez ici à Nzeng-Ayong pour fêter la victoire inchallah  », a-t-il conclu.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs