En ce moment

Présidentielle 2016 : Ali Bongo Ondimba a accompli son devoir de citoyen

samedi 27 août 2016 Politique


Accompagné de son épouse Sylvia Bongo Ondimba, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à la présidentielle, Ali Bongo Ondimba a accompli son devoir de citoyen ce samedi 27 août en matinée au 4e bureau de l’école urbaine du Centre de Libreville qui enregistrait environ 2000 électeurs.

Décontracté, Ali Bongo Ondimba candidat à sa propre succession au fauteuil de président de la République gabonaise pour le compte du Parti Démocratique Gabonais (PDG) a voté ce samedi 27 août en fin de matinée au 4e bureau de l’école urbaine du Centre de Libreville.

Interrogé par la presse sur son état d’esprit en ce jour capital après 14 jours de campagne électorale, l’ancien président de la République a dit être très serein et compte sur les gabonais et gabonaises pour faire son come-back à la tête de l’Etat afin de poursuivre son œuvre lancée depuis 2009 pour un « Gabon émergent ».

S’exprimant sur l’affluence des femmes à l’école urbaine du centre, Ali Bongo Ondimba s’est dit satisfait de leur engagement avant de rappeler que c’est aussi le temps de la décennie de la femme, engagement qu’il prend à cœur et qui doit poursuivre son cours.

Malgré le retard observé dans l’un des quatre bureaux de ce centre de vote au sein duquel le scrutin n’avait pas encore démarré jusqu’à 11 h en raison de l’absence des vice-présidents du bureau de vote membres de l’opposition et de la majorité, le scrutin s’est bien déroulé a indiqué Jean-Marie Ngandjibangte, observateur du Plan International pour la Démocratie et la Paix en Afrique.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs