En ce moment

Présidentielle 2016 : Alain Claude Billie By Nze « Il n’y aura pas de fraude électorale »

jeudi 25 août 2016 Politique


Alain Claude Billie By Nze, porte-parole du candidat Ali Bongo Ondimba pour le compte du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à la présidentielle du 27 août prochain qui était face à la presse hier au stade d’Angondjé a assuré à l’opinion nationale et internationale qu’il n’y aura pas de fraude électorale contrairement aux dires des opposants.

Face aux journalistes hier mercredi 24 août 2016 dans le cadre d’une conférence de presse, Alain Claude Billie By Nze porte-parole d’Ali Bongo Ondimba , candidat à la présidentielle du 27 août pour le compte du Parti Démocratique Gabonais (PDG) qui a dressé un résumé des activités de la campagne de celui qu’il considère comme son ‘’champion’’ a réfuté tout idée de fraude venant de la part de son camp politique comme indiqué par les opposants.

Selon Alain Claude Billie By Nze, l’opposition autour de monsieur Jean Ping plutôt que de proposer un projet de société s’exprime depuis quelques jours sur des médias étrangers pour dénoncer une supposée fraude électorale alors que l’élection n’a pas encore eu lieu.

Pour lui avec cette façon de faire, les opposants préparent leur défaite et en même temps la contestation. « Le candidat Ali Bongo Ondimba, le chef de l’état Ali Bongo Ondimba avant le scrutin, l’a dit à maintes reprises, cette élection nous comptons faire en sorte qu’elle soit l’une des plus transparente jamais organisée au Gabon, l’une des plus transparente dans la sous-région.
C’est pour cela que nous avons accédé à la revendication sur la biométrie. Chaque électeur qui se présente a sa photo sur la liste électorale son empreinte digitale et sa même photo sur la carte d’électeur. Il n’y aura pas de possibilité qu’une personne vote à la place d’une autre. Autre élément de transparence, c’est que nous avons convié les observateurs internationaux qui sont au nombre de mille sur le territoire national, qui posent des questions et qui circulent en toute liberté sans aucune entrave.Cette élection sera donc transparente et démocratique. Simplement que chacun accepte les résultats
 »,a-t-il déclaré.

Considérant l’absence de l’opposant Jean Ping mardi 23 août au débat du CNC qui s’impose à tous les candidats à la présidentielle comme une fuite en avant et un manque de respect pour la presse gabonaise et le peuple gabonais qui attendaient des explications sur son programme, Alain Claude Billie By Nze a tout aussi considéré que l’ancien ministre des Affaires étrangères qui a plutôt choisi un débat télévisé contre Ali Bongo Ondimba contrairement aux règles établies par le CNC n’est pas apte physiquement et moralement pour tenir un débat quelconque.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs